LES DIX MILLE TOURS 2013

Encore un fabuleux weed-end, les 5 et 6 octobre 2013 au Castellet..dont seuls le circuit Paul Ricard et Patrick Peter ont le secret! Car, une fois encore, ce que l’on a pu voir ici, c’est sans les embouteillages,  sans la grande foule , sans la pluie même, avec un accès permanent au parc, aux tribunes et aux terrasses..et avec les mêmes fabuleux bolides historiques qu’à Le Mans Classic (à quelques exceptions près, sans doute).

Un pur bonheur vous-dis-je et cela dure depuis 4 ans!

ET POUR COMMENCER: 1 vidéo et le reportage sur mes 2 vedettes inédites, cette année….

LES DIX MILLE TOURS 2013 dans 7) dix mille tours 2013 a220

ALPINE-RENAULT A220 , CREPUSCULE ET RENAISSANCE DE LA PERIODE BLEUE

p1090393a dans 7) dix mille tours 2013

J’ATTENDAIS CE RDV DEPUIS LONGTEMPS, DEPUIS QUE FIN 1967, RENAULT RELEVA LE DEFI DE CONSTRUIRE UN MOTEUR 3L , POUR PERMETTRE A ALPINE DE JOUER DANS LA COUR DES GRANDS (APRES AVOIR ECUME ET PARTICULIEREMENT BRILLE EN MOINS DE 2 LITRES) DANS LA CATEGORIE SPORT-PROTOTYPE.

LA A220 DE 1969 , SUCCEDA AINSI A L’HYBRIDE A211 (CAROSSERIE De A210 AVEC LE 1er MOTEUR DE 3L), PUIS A LA 1ERE VERSION DE 1968 .

profil001-211x300grille001-214x300alpine_lemans1969001-300x264numero30_lemans1969001-257x300

L’armada Alpine (encart paru dans l’Automobile-Sport Mécanique, pour les 24H 1969)..et leurs places aux essais, et extrait de mes classeurs d’époque (1969): 3 des 4 A220 aux 24H 1969…dont la numéro 29, qui a trouvé une seconde vie dans le présent reportage  (photo Autosprint)…et le sort de la numéro 30 (photo L’auto journal).

LE MANS 1969 MARQUA LE CHANT DU CYGNE DE LA PERIODE BLEUE D’ALPINE-RENAULT EN CIRCUIT: AUCUNE DES 4 ENGAGEES NE TERMINA ET LE PROJET S’ARRETA LA .

AMEDEE GORDINI ETAIT SURNOMME « LE SORCIER » MAIS C’ETAIT AVANT TOUT UN ARTISAN (AU SENS NOBLE) ET SON MOTEUR 3 L ETAIT SORTI DE SON CERVEAU, AVEC PEU DE MOYENS FINANCIERS, QUAND LA CONCURRENCE EN ETAIT DEJA  AUX BUREAUX D’ETUDES DE L’ERE TECHNOLOGIQUE: LE 3 L GORDINI ETAIT TROP PEU PUISSANT (310 CH) ET PLUTOT FRAGILE, DANS UN CHASSIS POURTANT ASSEZ LEGER…MAIS PAS ASSEZ FACE AUX PORSCHE ET AUTRES.

ET PUIS EN 2013, REVOICI ALPINE EN COURSE, AVEC LA SUPERBE A220 N° 29 RESTAUREE (chassis 1736, ex-voiture de DEPAILLER-JABOUILLE AUX 24H DU MANS 1969) PROPRIETE DE HENRI ET SYLVAIN STEPAK (LE FILS ETANT EGALEMENT LE PILOTE). 

a220_num29004

Photo de la numéro 29, en pleine course des 24H 1969.  Photo scannée du N°18 de l’excellente revue « Automobile Historique »,  parue au début des années 2000..et que l’on regrette beaucoup…où l’on nous apprend aussi que la casse moteur sur fuites d’huile résultait des vibrations du moteur, qui desserrèrent les boulons du carter! 

(IL Y A  BIEN SUR LA NOUVELLE BARQUETTE QUI COURT EN ENDURANCE…MAIS QUI N’EST PAS VRAIMENT UNE ALPINE A MES YEUX, CAR  ALPINE C’ETAIT AVANT TOUT UNE LIGNE UNIQUE, UN PROFIL EXTRAORDINAIRE) .

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_–J-ai-mis-deux-ans-pour-la-reconstruire-_72181-avd-20130424-65024078_actuLocale.Htm

J’AI DONC EU LE BONHEUR DE VOIR, SOUS TOUTES LES COUTURES ET EN COURSE (CATEGORIE CLASSIC ENDURANCE), CE MODELE UNIQUE, MEME S’IL S’EST DEJA PRODUIT A LE MANS CLASSIC (ET MEME S’IL EXISTE AUSSI UNE AUTRE A220 REMARQUABLEMENT RESTAUREE , SI CE N’EST UN AVANT UN PEU MOINS AUTHENTIQUE, APPARTENANT ET CONDUITE PAR GERARD BESSON).

(CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES VOIR EN FORMAT PLUS GRAND)

p1090201a-300x168p1090207a-300x168p1090208a-300x168p1090213a-300x225

LA A 220 A UNE LIGNE GENIALE (COMME TOUTES LES ALPINES) DUE NOTAMMENT A L’AERODYNAMICIEN MARCEL HUBERT..CE QUI ME FAIT DIRE QUE SI LES MATRA GAGNERENT LE MANS PLUSIEURS FOIS .. LES ALPINES FURENT LES PLUS BELLES!

p1090250a-300x224p1090252a-300x225p1090254a-300x225p1090255a-300x225

AVEC SES GRANDS YEUX D’INSECTES FLUORESCENTS (CACHES DE PHARES APPARUS DES LE MANS 68 ET CONSERVES EN 69) LA A220 EST ENCORE PLUS SPECTACULAIRE

p1090353a-300x225p1090355a-300x224p1090438a-300x225p1090447a-300x225

J’ai eu  le plaisir d’approcher Henri et Sylvain STEPAK, d’écouter les anecdotes savoureuses du père sur  l’épopée Alpine  et d’assister à la course du fils..à la résurrection de cette A220.

Et Sylvain STEPAK a eu la gentillesse de m’adresser l’histoire et le palmarès de ce chassis N°1736, que je reproduis ici, avec son aimable autorisation.

ALPINE A220 LE MANS Année : 1969 Châssis : 1736 Moteur : V 8 Gordini  4 carburateurs double corps Weber 46 IDA Cylindrée : 2 995.72 cm3

Palmarès: Avril 1969 essai piste Michelin-11mai 1969 Les 1 000 Km de Spa N°3 Jean Claude Andruet & David Van Lennep 21ème suite à une crevaison et une importante fuite d’huile moteur.-Fin mai 1969 essai Le Mans Bugatti pour régler les phares.-14-15 juin 1969 24 H du Mans N°29 Patrick Depailler & Jean Pierre Jabouille essais qualificatifs 20eme place. Dès les premiers tours de la course Jean Pierre Jabouille était victime d’un incident provoqué par la sortie de route de Jon Woolfe qui perdait le contrôle de Porsche 917 et s’embrasait, ne lui laissant aucune chance de survie. Jean Pierre Jabouille roulait sur les débris et passait miraculeusement au travers du brasier. Un début d’incendie provoqué par le précédent, déclenchait les extincteurs et obligeait l’Alpine à s’arrêter sur la piste. Le pilote rejoignit les stands afin d’effectuer une remise en état et repartit à la 34eme place, l’équipage abandonnait à 6H29, bielle coulée.-Janvier 2001 début de la restauration complète.-22 juillet 2004 fin de la restauration sur le circuit du Mans.-24-25 juillet 2004 Le Mans Classic avec Mauro Bianchi qui n’avait plus piloté cette Alpine depuis le décès de son grand frère Lucien, vainqueur des 24h du Mans 1968, lors des essais du Mans.

p1090390a

Sylvain STEPAK au volant de la belle

p1090401a-300x225p1090402a-300x168p1090437a-300x225

Une finition..et restauration exemplaire..et toujours les phares arrières de la Renault R8  (…pas l’Audi!), comme sur la A210…pourquoi changer ?

p1090428a

ENCORE UN GRAND MERCI A HENRI ET SYLVAIN STEPAK, QUI ENTRETIENNENT  PLUS QUE JAMAIS LA LEGENDE D’ALPINE ET DE SON MODELE A220

1970 ET 1971 FURENT LES 2 ANNEES DU DUEL DE GEANTS  EN SPORT 5 LITRES: NOUS EUMES LA FANTASTIQUE 917  en 2012 (ENCORE PRESENTE )..ET CETTE ANNEE, ENFIN UNE FERRARI 512 S .

p1090209a

Première vue insolite, au fond du parc fermé

p1090205a-300x168p1090231a-300x224p1090228a-300x168

Il s’agit de la version dite « spider », sans toit et avec pas mal de modification au niveau de la carrosserie, qui apparue dès les 12H de SEBRING.

p1090230a-300x225p1090258a-300x225p1090262a-300x225

La 512S n’arriva pas à contrer les Porsche 917 comme prévu par Ferrari, avec aussi pas mal de malchance ..mais elle reste tout aussi légendaire!

p1090440a

p1090363a

ET ON SE CROIRAIT VRAIMENT REVENU A LA GRANDE EPOQUE…REGARDEZ LES NOMS SUR LE CAPOT, AINSI QUE LA TENUE DES MECANOS (merci messieurs !)

p1090369a-300x225p1090445a-300x225p1090450a-300x225

ET JE PEUX VOUS GARANTIR QU’EN PISTE, ELLE FUT LEADER ET TRES IMPRESSIONNANTE A ENTENDRE ET VOIR FILER

p1090382a

ET MA TROISIEME VEDETTE CETTE ANNEE, PLUS CONTEMPORAINE ET POURTANT C’EST DEJA  SI LOIN…LA PEUGEOT 905 de 1991

p1090348a-300x225p1090336a-300x225p1090341a-300x225p1090342a-300x225

Elle bénéficiait de stands, réservés aux Groupe C, alors..juste une légère incursion photo pour admirer cette oeuvre technologique française, à laquelle Dassault  collabora. Admirez le fuselage

du cockpit « aviation »…et la minuscule prise d’air , puis l’aileron arrière démentiel .

p1090344a

Ce n’est plus la ligne des années 60/70 mais on voit bien que l’ère technologique dicte désormais les formes avant tout autre critère: un sacré profil tout de même !

p1090337a

A l’intérieur du cockpit..très impressionnant aussi.

PARMI LES AUTRES VEDETTES EN GT ET SPORT-PROTO…

p1090204a-300x168p1090245a-300x225p1090388a-300x225

Pour moi cette Lotus 47 de 1967 (ou 68, comme ci-dessous: phoyo l’Automobile) ?), aux couleurs officielles du Gold Leaf-Team Lotus était aussi une star

p1090248a-300x225lotus002

Mais les plus puissantes: les Groupe C, Porsche 962 de 1990 et Mercedes C11 de 1989, qui domina cette épreuve , puis une LANCIA officielle LC2 de 1985

p1090334a-300x168p1090332a-300x225p1090333a-300x225p1090349a-300x225

ET POUT LA DEMONSTRATION UNIQUEMENT LES « KOLOSSAL »  917 DE LA CANAM, DONT JO SIFFERT FUT L’UN DES PILOTES

p1090313a-300x225p1090316a-300x225p1090318a-300x225p1090319a-300x225

Mais même les plus puissantes peuvent connaître une petite défaillance en démonstration aussi!

p1090426a

ET LA 917 QUE J’AVAIS MIS EN VEDETTE L’AN DERNIER N’EUT GUERE PLUS DE CHANCE (JANTE CASSEE)..SOUS L’OEIL CONTRARIE DE SON PILOTE

p1090413a-300x225p1090417a-300x225p1090416a-300x223

EN GT..DES CORVETTES ROUGES…ET DES FERRARI BLEUES: ET POURQUOI PAS ?

p1090410a-300x224p1090385a-300x224p1090249a-300x225

p1090457a-300x225p1090459a-300x224p1090458a-300x224

MAIS PLACE A LA COURSE!

p1090375a

COURS LOLA, COURT! ET OUI CE SONT LES LOLAS QUI TERMINERONT ET RAFLERONT LA MISE (5 premières places !)

p1090381a

p1090391a

Lola T70 MKIIIB de 1969 (9ème)

LA NOSTALGIE N’EST PLUS CE QU’ELLE ETAIT..GRACE AUSSI AUX  DIX-MILLE TOURS DU CASTELLET, QUI VOUS LES OFFRE COMME AVANT! p1090285a

Car elles sont bien là les Jaguar E, AC Cobra, Corvette 1958, Alfa Giulia 64 et autres stars des SIXTIE’S ENDURANCE.

p1090275a-300x225p1090277a-300x224p1090283a-300x224

p1090274a-300x224p1090287a-300x225p1090278a-300x225

Quel est le nom de cette superbe numéro 7..hors programme ? En tout cas , levier de vitesse à gauche pour les droitiers!

p1090281a-300x224p1090324a-300x225p1090327a-300x199

p1090330a

TABLEAUX DE BORD ET AUTRE REVUE DE DETAILS 

P1090273aP1090276aP1090279a

J’ai toujours été fasciné par les tableaux de bords, les cockpits, les postes de pilotage…à vous d’identifier les bolides concernés.

P1090282aP1090288aP1090292a

P1090294aP1090303aP1090307a

P1090357aP1090289aP1090301a

P1090298aP1090306aP1090243a

Un très long capot avant..Jaguard E et Chevrolet Corvette (avec ses yeux globuleux).

P1090295aP1090296aP1090241a

P1090311aP1090456aP1090461a

C’est fini pour 2013: on remballe…en trompe-l’oeil, d’autant qu’il n’y avait pas de F1 cette année.

 Encore merci aux organisateurs et aux écuries et pilotes (désolé pour les voitures qui ne sont pas sur mon site..car TOUTES méritaient d’y être)

..et à l’année prochaine (venez-y si vous le pouvez..mais gardez le secret, car, encore une fois, ici c’est plus tranquille que Le Mans Classic ou Goodwood!


Archive pour octobre, 2013

LES DIX MILLE TOURS 2013

Encore un fabuleux weed-end, les 5 et 6 octobre 2013 au Castellet..dont seuls le circuit Paul Ricard et Patrick Peter ont le secret! Car, une fois encore, ce que l’on a pu voir ici, c’est sans les embouteillages,  sans la grande foule , sans la pluie même, avec un accès permanent au parc, aux tribunes et aux terrasses..et avec les mêmes fabuleux bolides historiques qu’à Le Mans Classic (à quelques exceptions près, sans doute).

Un pur bonheur vous-dis-je et cela dure depuis 4 ans!

ET POUR COMMENCER: 1 vidéo et le reportage sur mes 2 vedettes inédites, cette année….

LES DIX MILLE TOURS 2013 dans 7) dix mille tours 2013 a220

ALPINE-RENAULT A220 , CREPUSCULE ET RENAISSANCE DE LA PERIODE BLEUE

p1090393a dans 7) dix mille tours 2013

J’ATTENDAIS CE RDV DEPUIS LONGTEMPS, DEPUIS QUE FIN 1967, RENAULT RELEVA LE DEFI DE CONSTRUIRE UN MOTEUR 3L , POUR PERMETTRE A ALPINE DE JOUER DANS LA COUR DES GRANDS (APRES AVOIR ECUME ET PARTICULIEREMENT BRILLE EN MOINS DE 2 LITRES) DANS LA CATEGORIE SPORT-PROTOTYPE.

LA A220 DE 1969 , SUCCEDA AINSI A L’HYBRIDE A211 (CAROSSERIE De A210 AVEC LE 1er MOTEUR DE 3L), PUIS A LA 1ERE VERSION DE 1968 .

profil001-211x300grille001-214x300alpine_lemans1969001-300x264numero30_lemans1969001-257x300

L’armada Alpine (encart paru dans l’Automobile-Sport Mécanique, pour les 24H 1969)..et leurs places aux essais, et extrait de mes classeurs d’époque (1969): 3 des 4 A220 aux 24H 1969…dont la numéro 29, qui a trouvé une seconde vie dans le présent reportage  (photo Autosprint)…et le sort de la numéro 30 (photo L’auto journal).

LE MANS 1969 MARQUA LE CHANT DU CYGNE DE LA PERIODE BLEUE D’ALPINE-RENAULT EN CIRCUIT: AUCUNE DES 4 ENGAGEES NE TERMINA ET LE PROJET S’ARRETA LA .

AMEDEE GORDINI ETAIT SURNOMME « LE SORCIER » MAIS C’ETAIT AVANT TOUT UN ARTISAN (AU SENS NOBLE) ET SON MOTEUR 3 L ETAIT SORTI DE SON CERVEAU, AVEC PEU DE MOYENS FINANCIERS, QUAND LA CONCURRENCE EN ETAIT DEJA  AUX BUREAUX D’ETUDES DE L’ERE TECHNOLOGIQUE: LE 3 L GORDINI ETAIT TROP PEU PUISSANT (310 CH) ET PLUTOT FRAGILE, DANS UN CHASSIS POURTANT ASSEZ LEGER…MAIS PAS ASSEZ FACE AUX PORSCHE ET AUTRES.

ET PUIS EN 2013, REVOICI ALPINE EN COURSE, AVEC LA SUPERBE A220 N° 29 RESTAUREE (chassis 1736, ex-voiture de DEPAILLER-JABOUILLE AUX 24H DU MANS 1969) PROPRIETE DE HENRI ET SYLVAIN STEPAK (LE FILS ETANT EGALEMENT LE PILOTE). 

a220_num29004

Photo de la numéro 29, en pleine course des 24H 1969.  Photo scannée du N°18 de l’excellente revue « Automobile Historique »,  parue au début des années 2000..et que l’on regrette beaucoup…où l’on nous apprend aussi que la casse moteur sur fuites d’huile résultait des vibrations du moteur, qui desserrèrent les boulons du carter! 

(IL Y A  BIEN SUR LA NOUVELLE BARQUETTE QUI COURT EN ENDURANCE…MAIS QUI N’EST PAS VRAIMENT UNE ALPINE A MES YEUX, CAR  ALPINE C’ETAIT AVANT TOUT UNE LIGNE UNIQUE, UN PROFIL EXTRAORDINAIRE) .

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_–J-ai-mis-deux-ans-pour-la-reconstruire-_72181-avd-20130424-65024078_actuLocale.Htm

J’AI DONC EU LE BONHEUR DE VOIR, SOUS TOUTES LES COUTURES ET EN COURSE (CATEGORIE CLASSIC ENDURANCE), CE MODELE UNIQUE, MEME S’IL S’EST DEJA PRODUIT A LE MANS CLASSIC (ET MEME S’IL EXISTE AUSSI UNE AUTRE A220 REMARQUABLEMENT RESTAUREE , SI CE N’EST UN AVANT UN PEU MOINS AUTHENTIQUE, APPARTENANT ET CONDUITE PAR GERARD BESSON).

(CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES VOIR EN FORMAT PLUS GRAND)

p1090201a-300x168p1090207a-300x168p1090208a-300x168p1090213a-300x225

LA A 220 A UNE LIGNE GENIALE (COMME TOUTES LES ALPINES) DUE NOTAMMENT A L’AERODYNAMICIEN MARCEL HUBERT..CE QUI ME FAIT DIRE QUE SI LES MATRA GAGNERENT LE MANS PLUSIEURS FOIS .. LES ALPINES FURENT LES PLUS BELLES!

p1090250a-300x224p1090252a-300x225p1090254a-300x225p1090255a-300x225

AVEC SES GRANDS YEUX D’INSECTES FLUORESCENTS (CACHES DE PHARES APPARUS DES LE MANS 68 ET CONSERVES EN 69) LA A220 EST ENCORE PLUS SPECTACULAIRE

p1090353a-300x225p1090355a-300x224p1090438a-300x225p1090447a-300x225

J’ai eu  le plaisir d’approcher Henri et Sylvain STEPAK, d’écouter les anecdotes savoureuses du père sur  l’épopée Alpine  et d’assister à la course du fils..à la résurrection de cette A220.

Et Sylvain STEPAK a eu la gentillesse de m’adresser l’histoire et le palmarès de ce chassis N°1736, que je reproduis ici, avec son aimable autorisation.

ALPINE A220 LE MANS Année : 1969 Châssis : 1736 Moteur : V 8 Gordini  4 carburateurs double corps Weber 46 IDA Cylindrée : 2 995.72 cm3

Palmarès: Avril 1969 essai piste Michelin-11mai 1969 Les 1 000 Km de Spa N°3 Jean Claude Andruet & David Van Lennep 21ème suite à une crevaison et une importante fuite d’huile moteur.-Fin mai 1969 essai Le Mans Bugatti pour régler les phares.-14-15 juin 1969 24 H du Mans N°29 Patrick Depailler & Jean Pierre Jabouille essais qualificatifs 20eme place. Dès les premiers tours de la course Jean Pierre Jabouille était victime d’un incident provoqué par la sortie de route de Jon Woolfe qui perdait le contrôle de Porsche 917 et s’embrasait, ne lui laissant aucune chance de survie. Jean Pierre Jabouille roulait sur les débris et passait miraculeusement au travers du brasier. Un début d’incendie provoqué par le précédent, déclenchait les extincteurs et obligeait l’Alpine à s’arrêter sur la piste. Le pilote rejoignit les stands afin d’effectuer une remise en état et repartit à la 34eme place, l’équipage abandonnait à 6H29, bielle coulée.-Janvier 2001 début de la restauration complète.-22 juillet 2004 fin de la restauration sur le circuit du Mans.-24-25 juillet 2004 Le Mans Classic avec Mauro Bianchi qui n’avait plus piloté cette Alpine depuis le décès de son grand frère Lucien, vainqueur des 24h du Mans 1968, lors des essais du Mans.

p1090390a

Sylvain STEPAK au volant de la belle

p1090401a-300x225p1090402a-300x168p1090437a-300x225

Une finition..et restauration exemplaire..et toujours les phares arrières de la Renault R8  (…pas l’Audi!), comme sur la A210…pourquoi changer ?

p1090428a

ENCORE UN GRAND MERCI A HENRI ET SYLVAIN STEPAK, QUI ENTRETIENNENT  PLUS QUE JAMAIS LA LEGENDE D’ALPINE ET DE SON MODELE A220

1970 ET 1971 FURENT LES 2 ANNEES DU DUEL DE GEANTS  EN SPORT 5 LITRES: NOUS EUMES LA FANTASTIQUE 917  en 2012 (ENCORE PRESENTE )..ET CETTE ANNEE, ENFIN UNE FERRARI 512 S .

p1090209a

Première vue insolite, au fond du parc fermé

p1090205a-300x168p1090231a-300x224p1090228a-300x168

Il s’agit de la version dite « spider », sans toit et avec pas mal de modification au niveau de la carrosserie, qui apparue dès les 12H de SEBRING.

p1090230a-300x225p1090258a-300x225p1090262a-300x225

La 512S n’arriva pas à contrer les Porsche 917 comme prévu par Ferrari, avec aussi pas mal de malchance ..mais elle reste tout aussi légendaire!

p1090440a

p1090363a

ET ON SE CROIRAIT VRAIMENT REVENU A LA GRANDE EPOQUE…REGARDEZ LES NOMS SUR LE CAPOT, AINSI QUE LA TENUE DES MECANOS (merci messieurs !)

p1090369a-300x225p1090445a-300x225p1090450a-300x225

ET JE PEUX VOUS GARANTIR QU’EN PISTE, ELLE FUT LEADER ET TRES IMPRESSIONNANTE A ENTENDRE ET VOIR FILER

p1090382a

ET MA TROISIEME VEDETTE CETTE ANNEE, PLUS CONTEMPORAINE ET POURTANT C’EST DEJA  SI LOIN…LA PEUGEOT 905 de 1991

p1090348a-300x225p1090336a-300x225p1090341a-300x225p1090342a-300x225

Elle bénéficiait de stands, réservés aux Groupe C, alors..juste une légère incursion photo pour admirer cette oeuvre technologique française, à laquelle Dassault  collabora. Admirez le fuselage

du cockpit « aviation »…et la minuscule prise d’air , puis l’aileron arrière démentiel .

p1090344a

Ce n’est plus la ligne des années 60/70 mais on voit bien que l’ère technologique dicte désormais les formes avant tout autre critère: un sacré profil tout de même !

p1090337a

A l’intérieur du cockpit..très impressionnant aussi.

PARMI LES AUTRES VEDETTES EN GT ET SPORT-PROTO…

p1090204a-300x168p1090245a-300x225p1090388a-300x225

Pour moi cette Lotus 47 de 1967 (ou 68, comme ci-dessous: phoyo l’Automobile) ?), aux couleurs officielles du Gold Leaf-Team Lotus était aussi une star

p1090248a-300x225lotus002

Mais les plus puissantes: les Groupe C, Porsche 962 de 1990 et Mercedes C11 de 1989, qui domina cette épreuve , puis une LANCIA officielle LC2 de 1985

p1090334a-300x168p1090332a-300x225p1090333a-300x225p1090349a-300x225

ET POUT LA DEMONSTRATION UNIQUEMENT LES « KOLOSSAL »  917 DE LA CANAM, DONT JO SIFFERT FUT L’UN DES PILOTES

p1090313a-300x225p1090316a-300x225p1090318a-300x225p1090319a-300x225

Mais même les plus puissantes peuvent connaître une petite défaillance en démonstration aussi!

p1090426a

ET LA 917 QUE J’AVAIS MIS EN VEDETTE L’AN DERNIER N’EUT GUERE PLUS DE CHANCE (JANTE CASSEE)..SOUS L’OEIL CONTRARIE DE SON PILOTE

p1090413a-300x225p1090417a-300x225p1090416a-300x223

EN GT..DES CORVETTES ROUGES…ET DES FERRARI BLEUES: ET POURQUOI PAS ?

p1090410a-300x224p1090385a-300x224p1090249a-300x225

p1090457a-300x225p1090459a-300x224p1090458a-300x224

MAIS PLACE A LA COURSE!

p1090375a

COURS LOLA, COURT! ET OUI CE SONT LES LOLAS QUI TERMINERONT ET RAFLERONT LA MISE (5 premières places !)

p1090381a

p1090391a

Lola T70 MKIIIB de 1969 (9ème)

LA NOSTALGIE N’EST PLUS CE QU’ELLE ETAIT..GRACE AUSSI AUX  DIX-MILLE TOURS DU CASTELLET, QUI VOUS LES OFFRE COMME AVANT! p1090285a

Car elles sont bien là les Jaguar E, AC Cobra, Corvette 1958, Alfa Giulia 64 et autres stars des SIXTIE’S ENDURANCE.

p1090275a-300x225p1090277a-300x224p1090283a-300x224

p1090274a-300x224p1090287a-300x225p1090278a-300x225

Quel est le nom de cette superbe numéro 7..hors programme ? En tout cas , levier de vitesse à gauche pour les droitiers!

p1090281a-300x224p1090324a-300x225p1090327a-300x199

p1090330a

TABLEAUX DE BORD ET AUTRE REVUE DE DETAILS 

P1090273aP1090276aP1090279a

J’ai toujours été fasciné par les tableaux de bords, les cockpits, les postes de pilotage…à vous d’identifier les bolides concernés.

P1090282aP1090288aP1090292a

P1090294aP1090303aP1090307a

P1090357aP1090289aP1090301a

P1090298aP1090306aP1090243a

Un très long capot avant..Jaguard E et Chevrolet Corvette (avec ses yeux globuleux).

P1090295aP1090296aP1090241a

P1090311aP1090456aP1090461a

C’est fini pour 2013: on remballe…en trompe-l’oeil, d’autant qu’il n’y avait pas de F1 cette année.

 Encore merci aux organisateurs et aux écuries et pilotes (désolé pour les voitures qui ne sont pas sur mon site..car TOUTES méritaient d’y être)

..et à l’année prochaine (venez-y si vous le pouvez..mais gardez le secret, car, encore une fois, ici c’est plus tranquille que Le Mans Classic ou Goodwood!

prednisonefr |
revues motos:/// le monde d... |
O-P-Q-R |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LANGUES ANCIENNES (symbologie)
| Gommard Team
| florianpapaix65