MONACO 2004

MONACO 2004 dans 3) Monaco monac2004003

Quelques prises de vues d’une des séances d’essais : j’avais payé le prix fort en tribune, après la chicane et le retour

sur le port…mais est-ce bien raisonnable ? Les prix sont exorbitants et, même à Monaco, les bolides passent très vite pour

bien cadrer…et même  en tribune , les têtes sont gênantes…sauf pour les têtes couronnées !

monac2004002 dans 3) Monaco

On voit au fond la descente, en sortie du tunnel, avant la chicane; OUI  Monaco en direct ça vaut le coup, car la télé ne peut pas rendre cette

ambiance « vibrante » (tout tremble!) …et assourdissante.

.monac2004006

Le couple en forme:  Jarno Trulli et la Renault; ce sera sa seule victoire en GP mais quelle victoire !monac2004007

Celui qui a fait le buzz cette année-là …Juan-Pablo Montoya (Williams-BMW), le Colombien venu d’Amérique défier les ténors européens.

monac2004010

Irvine (?) sur Jaguar, Barrichello, Raikonen, Alonso déjà à son sommet, Button sur Bar-Honda et Ralph Schumacher sur Williams

monac2004008-300x202 monac2004009-300x202 monac2004011-300x202

(agrandir les photos en cliquant dessus)

monac2004006-300x225 monac2004005-300x225 monac2004015-300x202

Mais l’Homme de ces années-là, c’était le Baron Rouge: tous contre un, Michael Schumacher !

monac20040041

monac2004021


Archives pour la catégorie 3) Monaco

monaco historique 2006 :les F1 de 1966 à 1978

Le GP de Monaco est un moment unique du Championnat du Monde..mais le prix des billets est devenu prohibitif. Savez-vous qu’il existe pourtant un autre GP de Monaco, l’historique qui a lieu tous les 2 ans normalement, qui permet, pour un prix modéré, d’être non seulement dans les tribunes mais surtout de revoir sur la piste (et dans le paddock) les F1 du passé, fidèles et impeccables, grâce aux pilotes amateurs-amoureux de mécaniques prestigieuses.
Pour commencer (même si cette séquence aurait pu s’intituler « grillage maudit », en voici quelques unes en mouvement…

1958maserati250f.jpg

Egalement un plateau de voitures de GP à moteur avant (1947-1960), avec cette superbe Maserati 250F piccolo de 1958

1970brabhambt33.jpg1970tyrrell1.jpgcliquer sur la vignette pour voir en grand

Et revoici la Brabham BT33 de 1970 (le 1er GP auquel j’assistais)..que Jack Brabham mis dans le rail du dernier virage!

La Tyrrell de fin 1970 avec le nom de Jackie Stewart inscrit comme à l’époque.

1971surteests9b.jpg1972mclaren19a.jpg

Surtees TS9b de 1971 et McLaren M19A de 1972 (elle avait récupéré le sponsor Yardley, en gardant le flanc orange de l’écurie McLaren..effet moins beau cependant qu’avec les BRM)

1972tecnopa123.jpg1974ferrari312b3.jpg

Tecno pa123 de 1972, qui ne laissera pas un grand souvenir..au contraire de laFerrari de 1974

1975shadowdn5.jpg

En 1974 Shadow et sa DN5 avait un espoir prometteur avec Tom Price (son nom est fidèlement inscrit sur le flanc); le destin en décida autrement au GP d’Afrique du Sud 1977, lorsqu’il fut percuté en pleine face -et à pleine vitesse-par l’extincteur d’un malheureux commissaire qui traversait à ce moment-là .

1976lotus77.jpg1976lotus772.jpg

La belle Lotus 77..de la saison 1976: même la combinaison du pilote de 2006 est aux couleurs du team !

A suivre..le somptueux paddock, dans lequel je retrouve toutes les formules 1 vues au Ricard entre 1971 et 1978…

Et pour commencer, même si ce ne sont pas les bolides vus au Castellet, quelques « monstres sacrés » d’une autre époque, où les bolides et les champions étaient des purs et durs

(cliquer su les vignettes pour agrandir)

1950ferrari340america.jpg1952jaguarc.jpg1952jaguarc2.jpg1952mercedesw194.jpg1952mercedes2.jpg1952mercedes3.jpg
1954maserati250f.jpg1955maserati250f.jpg1956maserati250f.jpg1958maserati250fpiccolo.jpg1959lotus16.jpg

Et voici un paddock de F1 historiques comme on en rêve!

Toutes ces F1 n’ont pas connues la gloire, certaines même ont été de véritables échecs, mais toutes font partie de la grande légende de la Formule 1 « 3 litres « des année 70. Que reste-t-il aujourd’hui de toutes ces marques ? Seules Ferrari et Mc Laren (si l’on considère que Lotus n’a plus vraiment grand chose à voir avec les glorieuses 49, 72 et 77).

CLIQUER SUR LES VIGNETTES POUR VOIR EN GRAND FORMAT

1968brmp126.jpg1968brmp1262.jpg1968brmp1263.jpg1968brmp133.jpg1968brmp1332.jpg

1968lotus49b.jpg1970lous72d.jpg1970brabhambt3311.jpg1970brabhambt332.jpg1970tyrrell3.jpg1970tyrrell2.jpg

1970march7012.jpg1970march701.jpg1971surteests92.jpg1971surteests9.jpg1971matrams120c.jpg

1971matrams1203.jpg1971matrams1202.jpg1971march711.jpg1971march711b.jpg1971march711c.jpg

1973brabhambt42.jpg1973tecnopa123.jpg1973tecnopa1232.jpg1974amonf101.jpg1974ferrari312b32.jpg

1974mclarenm23.jpg1974surteests16.jpg1975brabhambt44.jpg1975brabhambt442.jpg1975ferrari312t2.jpg

1975ferrari312t.jpg1975penskepc3.jpg1976ferrari312t2.jpg1976lotus77dtail.jpg1976mclarenm26.jpg

1976mclarenm26dtail.jpg1976tyrrellp34.jpg1977tyrrellp34.jpg1977wolfwr.jpg1978tyrrell008.jpg

tour commença en 1970..mais à Monaco!

Heureuse année que 1970, où du haut de mes 16 ans j’étais allé juste avant la création du Paul Ricard, assister à mon 1er grand prix, Monaco, où le billet d’enceinte générale (une broche-écusson monégasque) coutait 25 francs, permettant de se déplacer à pied tout autour du circuit et m’avait déjà permis, au détour d’une rue, de tomber sur un garage logeant les Mc Laren (il n’y avait pas les stands actuels et chaque écurie devait trouver… un hébergement en ville).

monaco70a.jpg monaco70b.jpg

Mon premier contact avec les pilotes de légende fut donc, le matin même du GP, avec Denny Hulme et Bruce Mc Laren, qui, au pied de leurs superbes M14A signèrent, avec curiosité, la double page de mon « Virage Auto »; quelques jours après, Bruce Mac Laren se tuait, en essais, au volant d’une de ses voitures, comme tant d’autres hélas dans ces années là.

monaco70c.jpgmonaco70.jpg

Bruce Mc Laren : 4 victoires en F1tour commença en 1970..mais à Monaco! dans 3) Monaco autog+mac+larenDenny Hulme : champion du monde 1967- 8 victoires en F1Les tifosi avaient pris possession du circuit depuis un bon moment et, quelques minutes avant le départ, je ne dû mon salut visuel qu’à la présence d’un immeuble en construction, un peu en retrait de la montée de Ste Dévote. Nous étions plusieurs dizaine à y pénétrer (un certain nombre osant même grimper tout le long du corps de la grue juste devant!) et le tremblement de la piste était impressionnant, mélange de bruit et de vibrations entre les immeubles.

C’est Rindt qui gagna…dans le dernier virage, Jack Brabham s’étant planté dans le rail: l’Aurichien(futur champion du monde 1970 à titre posthume, fait unique) n’aura mené que 200 m !  Je pus prendre pied sur la piste, mais au moment où une pluie de grêle (pas trop méchante) s’abattit sur nos têtes: juste le temps d’apercevoir une somptueuse Yardley-BRM P156 « abandonnée »là (pour moi la plus belle des F1 de l’époque, avec les Lotus 49 et 72..et les Mc Laren et Matra) .

yardleybrm.jpgvirageauto.jpg

Le Team Yardley-BRM  (Yardley étant par essence « the english lavender ») distribuait de superbes autocollants au public (et je ne fus pas peu fier de l’arborer sur mon cartable au lycée, dès le lundi matin).

Le numéro mai 1970 N°5 de Virage auto…à la couverture prémonitoire, pour ma rencontre avec les Mc Laren (sauf qu’il s’agit ici de l’ancienne M7, piloté par Peter Gethin). Cette revue mensuelle était d’excellente qualité graphique, en offrant une majorité de photos en noir et blanc, qui donnait une autre dimension qualitative, presque artistique; elle fut rachetée et « fusionnée » par Sport-Auto.

Je reviendrai à Monaco …en 2004, pour le GP  puis en 2005 pour les essais, mais aussi le GP historique 2006 (et son superbe paddock, où plus de 40 ans de F1 seront là, à nouveau, sous mes yeux): reportage suivant…

Et puis, Rétromobile 2011 vient de me donner l’occasion de retrouver la M14A de Hulme, que voici.

(cliquer sur les vignettes pour agrandir)

retromob2011044.jpgretromob2011056.jpg

En janvier 2011 la monoplace est restée identique (heureusement) mais pour les inconditionnels de la précision, il est curieux de noter que l’arceau de sécurité, et toutes les pièces moteurs qui étaient noir mat en 1970..sont ici chromées.

retromob2011070.jpgretromob2011066.jpgretromob2011065.jpgretromob2011058.jpg

 

 

 

109539982.iljnajks dans 3) Monaco

…l1972…dessin(c)Raymond Legrand

 

prednisonefr |
revues motos:/// le monde d... |
O-P-Q-R |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LANGUES ANCIENNES (symbologie)
| Gommard Team
| florianpapaix65